vendredi 4 juillet 2014

LE PEUPLE JUIF A APPORTÉ À L'HUMANITÉ DES RÈGLES DE VIE...

בס''ד
Néguev
4 juillet 2014 – 6 Tamouz 5774

En acceptant de recevoir de D.ieu la Torah, les Juifs ont apporté à l'humanité des règles de vie qui vont souvent à l'encontre de l'instinct animal qui habite chaque créature.
Cette acceptation a des conséquences aussi inattendues que terribles, pour le Peuple Juif, perçu dès lors, comme un trublion par le reste de l'humanité.

Non que ce petit Peuple (par le nombre) tente de convertir à sa religion les peuples païens de l'époque, comme le feront plus tard, dès leur création, le Christianisme et l'Islam, bien au contraire !

Déranger la nature, qu'elle soit humaine ou animale n'est pas sans risque !

Remettant en cause, par des pratiques nouvelles et inhabituelles, l'ordre établit, les Juifs deviennent au fil du temps, les coupables, les responsables de tous les maux ! Ils sont marginalisés, pourchassés, spoliés … et tout à la fois recherchés pour leur sagesse, leur élévation spirituelle, leur érudition, leur savoir...

Leur sagesse et leur puissance de travail leur permettent de créer des richesses, tant spirituelles que matérielles, provoquant par là même, chez les autres peuples, la crainte, la peur, l'envie et la jalousie qui sont à l'origine de l'anti-Judaïsme criminel appelé en Occident plus communément aujourd'hui, et plus précisément depuis 1879... antisémitisme.

Nous trouvons les stigmates de l'hostilité au Peuple Juif dans l'Histoire des peuples, des religions, dans l'économie, dans la politique et dans bien d'autres domaines.

Les Juifs, dépossédés de leur pays, au début de l'ère Chrétienne sont devenus très rapidement des êtres "sans feu ni lieu" au yeux des non-Juifs qui les perçoivent dès lors comme une proie facile, sans protection et à leur merci...

Les mêmes mécanismes et les mêmes objectifs activent de par le monde l'hostilité au Peuple Juif :
- le "bouc émissaire", chargé de tous les pêchés et qui doit payer pour les fautes commises par d'autres... Le bouc émissaire, sur qui l'opprobre est jetée afin de protéger le (ou les) vrai(s) coupable(s)...
- le "nuage de fumée" pour éviter qu'un événement ne soit connu du public et là encore protéger les vrais coupables,
- "Noyer le poisson" pour semer la confusion dans laquelle certains vont pouvoir "tirer leur épingle du jeu"...
- La calomnie, la diffamation, le mensonge, la manipulation de l'information caractérisent la démarche antisémite.
- Les spoliations, les vols, les pillages, les pogroms dont l'objectif crapuleux évident et incontestable est, pour les criminels non-Juifs, de s'approprier les richesses produites par le travail des populations Juives...

L'Etat d’Israël est l'illustration contemporaine de cet appétit monstrueux des non-Juifs pour tout ce que possède le Peuple Juif...

En livrant ainsi à la vindicte populaire, la population Juive innocente, pour un (ou des) fait(s) instrumentalisé(s) ou qui ne la concerne(nt) pas, on permet de détourner l'attention des peuples qui y trouvent leur compte dans les pillages, les spoliations et les rapines. Les Juifs servent ainsi d'exutoire au bénéfice de l'autorité incompétente.

Dresser un inventaire (hélas non exhaustif) de ces mécanismes, pourrait participer à une meilleure information des Peuples que l'on pousse régulièrement à leur insu et cela depuis des siècles à pratiquer l'antisémitisme par des manipulations plus ou moins sournoises, religieuses ou non.

Le Peuple Juif n'a jamais pu s'habituer, encore moins accepter, cette machine infernale, cet être hideux, cette "hydre de Lerne'' que l'Occident nomme "antisémitisme''... en l'évoquant comme on parle de la pluie ou du beau temps... comme faisant désormais partie de la nature, de la création...

Ce terme, (antisémitisme) semble d'ailleurs totalement impropre, il crée un amalgame et entretien une confusion certaine, son "inventeur" était le journaliste allemand Wilhelm Marr qui, en 1879 écrivit un pamphlet antijuif puis créa une ligue des antisémites et un hebdomadaire antisémite ! ...

Les Sémites sont, comme chacun sait, suivant la tradition, les descendants de Sem, un des fils de Noé, dont sont issus notamment les peuples du Moyen-Orient.

L'hostilité au Peuple Juif ne peut être désignée par le mot "antisémitisme" sans risquer que ce mot soit partagé, récupéré, pas ceux-là même, qui manifestent à l'encontre des Juifs, (entre autres), crescendo depuis près de 1 400 ans, une aversion, un mépris et une haine institutionnalisés dans leur religion et sa pratique... je veux nommer l'Islam.

En effet, les Musulmans sont de plus en plus nombreux à pratiquer agressivement une religion intolérante, impérialiste, hégémonique et... antisémite.

Le Peuple Juif, sert souvent, à son corps défendant, de catalyseur à la montée des pratiques islamistes, qui non seulement lui expriment violemment leur hostilité mais également leur volonté constante de le convertir de gré ou de force.

Notre Peuple est le seul dans l'Histoire de l'humanité, ainsi persécuté pendant plus de deux mille ans… pour avoir permis aux hommes qui le souhaitent, de s'affranchir d'une certaine bestialité.

La haine, à l'encontre du Peuple Juif, qu'elle soit institutionnalisée ou non, a, aussi surprenant que cela puisse paraître, des conséquences destructrices pour ceux qui l'éprouvent.


Ce qui peut sembler invraisemblable à notre époque, c'est que des "pratiquants" Musulmans et Chrétiens se laissent encore manipuler par certains clergés qui utilisent trop souvent pour affirmer leur culte, des "prêches" allant du dénigrement (dans le meilleur des cas) à l'appel au meurtre des Juifs (même si les discours "de façade" parlent de paix, d'amour, de tolérance…). 

Mosché Ashkelon

Texte copyright Mosche Ashkelon
Reproduction autorisée avec citation expresse de la source et du lien du Blog






Aucun commentaire:

Publier un commentaire