mardi 21 août 2012

LES PRISONNIERS DE L'ISLAM


בס''ד
Israël le 21 août 2012 – 3 Eloul 5772

Le madhhab est clair et précis, dans l'Islam, l'apostasie est punie de mort.

Pour les Musulmans, un être humain, né Musulman ou converti à l'Islam, a l'interdiction formelle d'y renoncer, que ce soit ou non au profit d'une autre religion !

Abd Allâh ibn Abbas rapporte ainsi les paroles du « prophète Mahomet » quant aux Musulmans : « Quiconque change sa religion, tuez-le ».

L'apostat, lorsqu'il parvient à s'échapper pour rester en vie, se voit déchu par la loi Musulmane de tous ses droits.
Il (ou elle) est déshérité et perd tout droit à un héritage quelconque.
Il (ou elle) est déchu de ses droits parentaux.
Il (ou elle) « est divorcé » d'office et son union est annulée.

C'est ainsi que l'Islam progresse dans le monde...

Piégé, le Musulman est à vie prisonnier de l'Islam qui le prive de la liberté de religion, qui le prive des Libertés Fondamentales.

Le rôle et l'importance de la participation des femmes dans toute Société évoluée ne sont plus à démontrer. 
Elles y participent très activement, au même titre que les hommes, au progrès, au développement et au bonheur de leurs Peuples. 
Elles partagent les mêmes droits et les mêmes devoirs que les hommes, pour le plus grand bien de tous.

La Société Musulmane, reléguant la femme à un rôle secondaire de figurante (dans le meilleur des cas), lui refuse trop souvent l'accès à l'instruction, lui refuse le droit de participer au même titre et avec les mêmes droits que les hommes.

Privés de leur libre arbitre dans de nombreux domaines, les Peuples islamisés végètent dans un monde sectaire, malade de la haine et du mépris enseignés dans les mosquées et les madrassas au nom d'un Islam médiéval et obscurantiste.

Ainsi en juin 2012, un groupe salafiste Égyptien a émis une Fatwa interdisant de manger des tomates... car c'est un légume Chrétien ! En coupant une tomate en deux, y apparaît une croix !

Mais comme si cela ne suffisait pas, les lois de cette « religion » contraignent les adeptes à ses pratiques sous la menace constante de punitions liberticides, corporelles, humiliantes et dégradantes lorsqu'elles ne sont pas invalidantes voire mortelles.

Ainsi, par exemple, en 50 ans les Islamistes Algériens ont assassiné en Algérie près de 200 000 de leurs coreligionnaires pour mécréance... (pratique insuffisante de l'Islam).

Si vous faites le compte des victimes de l'Islam véritable dans le monde en 50 ans, vous arrivez à un chiffre que je ne citerai pas... car vous ne le croiriez pas !

Renseignez-vous... sur les chiffres des victimes des attentats et autres guérillas menés par l'Islam Djihadiste conquérant et impérialiste, dans l'ex-URSS (Tchétchènie, Daguestan etc.), en Afghanistan, au Pakistan, en Turquie, au Moyen-Orient, (Israël, Irak, Yémen, Syrie, Jordanie, Liban etc.) en Extrême-Orient, en Afrique (Algérie, Libye, Tunisie, Égypte, Nigeria, Soudan, Mali, Niger, Mauritanie, Côte d'Ivoire, République Centre-Africaine, Éthiopie, Érythrée, Somalie, Mozambique, Tchad, etc.) aux USA, en Europe (France, Espagne, etc.)

Au cours du dernier Ramadan, l'autorité Arabo-musulmane de Judée et de Samarie a jeté en prison plus d'une dizaine de personnes accusées d'avoir violé les lois du Ramadan.

En France, de nombreux cas de violences à l'encontre d'auteurs de violations du Ramadan ont été répertoriés malgré les efforts des autorités à « étouffer ces affaires » craignant effrayer les candidats à l'islamisation. Et pourtant certains, (ou plutôt certaines) de ces contrevenants aux lois Musulmanes sur le sol de France ont dû être hospitalisées suite aux [mauvais] traitements infligés par leurs coreligionnaires intolérants...

Voyez sur ce site un petit échantillon des violences Islamistes dans le monde... pendant le dernier Ramadan...

La Taqiya Musulmane permet à un Musulman, s'il y va de son intérêt ou de l'intérêt de l'Islam, de tromper, de mentir, de renier sa parole et ses engagements vis à vis d'un non-musulman.

N'attendez-donc pas qu'une autorité Musulmane vienne confirmer que plus de 1 500 000 000 d'êtres humains sont bel et bien prisonniers de fait de l'Islam...

Ainsi, les chiffres concernant les populations du monde islamisé, fluctuent dans un flou de plus en plus grand et de moins en moins artistique.

En 2001, au lendemain des attentats contre les USA, il était admis que la population Musulmane d'Europe avoisinait les 50 millions de Musulmans (toutes origines confondues).
Aujourd'hui, on nous parle de 35 millions à peine !

Depuis plus de 30 ans, la population Musulmane de l'Hexagone est évaluée autour de 6,5 millions de Musulmans (toutes origines confondues) contre toute évidence et contre toute logique !
Aujourd'hui, on nous parle de 3,5 millions à peine ! Le mensonge érigé en dogme !
Alors que la déferlante de l'immigration clandestine submerge le pays,
Alors que les chrétiens français se convertissent à l'Islam par milliers chaque année,
Alors que plus de 1 000 mosquées sont en construction dans le pays,
Alors que les autorités françaises perdent chaque jour (ou plutôt chaque nuit) un peu plus le contrôle sur ce que dans un « doux euphémisme » elles nomment les « quartiers sensibles » et où la Loi Musulmane fait régner la terreur de l'Islam au lieu et place des lois de la République agonisante.

Nous avons là un bon échantillon de l'effort conjugué des « autorités » soumises à l'Islam (et en utilisant déjà la Taqiya), qui participent à l'Islamisation du monde en minimisant l’expansion de l'Islam djihadiste et impérialiste.

Oui, une fois islamisé, le Musulman (ou la Musulmane) est À VIE prisonnier de l'Islam...

Affirmer le contraire ne changera rien à cette réalité que le monde, se croyant encore libre, n'a pas le courage de dénoncer et encore moins de rejeter !

Si vous pensez que ces quelques lignes peuvent aider à libérer les Peuples islamisés de chaînes qui menacent l'Humanité, alors diffusez-les !


Mosché Ashkelon


Texte copyright Mosche Ashkelon
Reproduction autorisée avec citation expresse de la source et du lien du Blog




Aucun commentaire:

Publier un commentaire